Débuter à l’aérographe: 3 étapes simples pour contrôler le levier

Classé dans : Trucs et astuces | 0

Pour ceux qui commencent à l’aérographe, une bonne habitude de départ est de bien contrôler le levier. C’est souvent cette étape qui cause problème. On est surtout tenté de tout lâcher : l’air et la peinture lorsqu’on veut finir un trait au airbrush.

Lorsque vous lâchez tout en même temps, c’est comme si vous lâchiez trop vite votre pédale de changement de vitesse quand vous conduisez une voiture manuelle. Qu’est-ce qui arrive à ce moment? La voiture étouffe. C’est un peu la même chose pour votre airbrush. Si vous ne voulez pas l’étouffer et avoir un trait de finition trop gros et brusque, je vous conseille de ramener votre levier à sa position initiale pour fermer doucement le débit de peinture. De cette façon, vous êtes assuré que l’aiguille se vide de la dernière goutte de peinture. Donc à votre prochaine ligne, un appuyant seulement sur l’air, il n’y aura pas de petits points de peinture qui va salir votre travail.

Ceci vous a été utile? j’aime avoir vos commentaires et suggestions.

Laissez un commentaire